Madonna
Madonna
Madonna, de son surnom "The Queen of Pop", est une artiste qui a su se réinventer constamment au fil de sa carrière. La chanteuse talentueuse et provocante n'hésite pas à donner son avis, que ce soit en matière de politique ou encore de religion comme elle a pu le faire sur le plateau du Grand Journal en soutenant le dessinateur Luz de Charlie Hebdo. Elle est aussi une redoutable femme d'affaire, avec à son actif, plus de 305,6 millions de disques vendus, du début de sa carrière à 2013 et un patrimoine estimé à environ 750 millions de dollars.

Madonna : bio, news et actu de la star

Madonna : Biographie

 Madonna

Identité :Louise Ciccone

Date de naissance :16 Août 1958

Enfance et adolescence

Madonna Louise Ciccone est née le 16 août 1958 à Bay City dans le Michigan. Elle est élevée dans une famille Italo-américaine de 6 enfants. Elle est la 1ère fille et le 3ème enfant dans la famille. Son père, Silvio Tony Ciccone, est un ingénieur chez « Chrysler » et est d'origine italienne. Sa mère, Madonna Louise Fortin, était d'origine canadienne-française. Ses frères ainés s'appellent Martin et Anthony, son frère cadet Christopher, et ses deux jeunes sœurs Mélanie et Paula Mae.

A l'âge de 5 ans, Madonna perd sa mère des suites d'un cancer du sein. La mort de celle-ci sera un sujet récurrent dans ses œuvres musicales. Sa famille déménage ensuite dans l'agglomération de Détroit, où Madonna poursuivit ses études secondaires à la « Rochester Adams High School ».

Son frère cadet Christopher sera le plus proche de Madonna, il dirigera 2 de ses tournées et apparaîtra dans ses premiers clips.

Très jeune, Madonna prend des cours de piano, mais assez vite elle convaincra son père de lui laisser prendre des cours de ballet à la place. Sa belle-mère l'inscrira dans une école catholique dans laquelle elle participera activement aux activités artistiques.

Très intelligente, Madonna rentrera dans la prestigieuse université du Michigan. Elle y reçoit une bourse d'études de danse et y sera aussi pom-pom girl. Après deux ans à l'université, elle quitte l'université pour se rendre à New York.

Carrière

Ses débuts dans la musique (1978-1984)

En 1978, Madonna arrive à New York et se rend au quartier des théâtres, à Times Square. Elle devient étudiante de la danseuse classique Pearl Lang. Elle part ensuite à Durham pour décrocher une audition et suivre les cours de danse de Martha Graham et Alvin Ailey au « American Dance Center » de New York.

En 1979, elle rencontre Dan Gilroy qui lui apprend à jouer de la guitare. Lassée des cours de Pearl Lang, elle laisse de côté sa carrière de danseuse pour se consacrer à la musique. Elle devient alors batteuse puis chanteuse du groupe « Breakfast Club ».

Après de nombreuses auditions, Madonna se fait repérer par des producteurs lors d'une audition pour Patrick Hernandez qui veulent qu'elle tente sa chance en France. Elle vit alors pendant 5 mois entre Lille, Paris et Marseille, enchaînant les contrats dérisoires, mais gagnant en expérience.

A nouveau lassée, Madonna décide de rentrer aux Etats-Unis et reprend le chemin des auditions. Pendant l'été 1980, elle produit son propre groupe « Emmy& the Emmys » dans le quartier de Manhattan au « Music Building », avec Stephen Bray et Gary Burke. Le groupe se produit dans les clubs, interprétant les compositions de Madonna.

Début 1981, le groupe se sépare et Madonna fait écouter une cassette à Camille Barbone, la co-présidente de « Gotham Management ». Barbone persuade Bill Lomuscio, organisateur de concert, de la faire jouer dans les clubs. Très vite, son style et sa façon de s'habiller vont intéresser « Atlantic Records », « Geffen Records » et « Columbia ». Mais voulant faire du funk, Madonna quitte « Gotham Management » et retrouve voir Stephen Bray.

Ensemble, ils produisent une maquette de titres inspirés de la rue comme par exemple : « Everybody », « Ain't No Big Deal » et « Stay » que madonna tente de faire jouer au club new-yorkais « Danceteria ». Mark Kamins, le DJ du club, la présente alors à Seymour Stein, PDG de « Sire Records ».

En avril 1982, elle signe avec « Sire Records » qui lui permet de sortir son premier 45 tours « Everybody ». Ce titre connaît un très grand succès dans les discothèques aux Etats-Unis. Viendront après « Burning Up » et « Physical Attraction », qui seront connus majoritairement aux États-Unis.

En juillet 1983 Madonna sort son premier album, tout simplement intitulé « Madonna ». Cet album est produit par Reggie Lucas et écrit par Madonna elle-même. Devant le succès de l'album, 3 autres singles sortent : « Holiday », « Bordeline » et « Lucky Star ».

De « Like a Virgin » à « Like a Prayer » (1984-1990)

En 1984, Madonna sort son 2ème album. Ce dernier l'a fait réellement connaître à l'échelle mondiale. Le single « Like a Virgin » se vent à 21 millions d'exemplaires, dont 10 millions aux Etats-Unis. Pour cet album, Madonna ne participe qu'à la moitié de l'écriture.

En 1985, « Like a Virgin » est réédité avec un titre supplémentaire « Into the Groove », qui est la bande originale du film « Recherche Susan désespérément » dans lequel Madonna tient un des rôles principaux.

Alors que sa première tournée « The Virgin Tour » visite les plus grandes villes des Etats-Unis et du Canada, Madonna participe au « Live Aid » avec les plus grands noms de la musique. En 1986, elle revient avec « True Blue », son 3ème album. Pour cet album, Madonna s'implique davantage. Plus mature, le disque est un nouveau succès et reste son album le plus vendu avec plus de 30 millions d'exemplaires. Les titres « Live to Tell », « Papa don't Preach », « True Blue », “Open Your Heart” ou encore “La Isla Bonita” deviennent des tubes internationaux. Ils se classent numéro 1 dans la plupart des pays.

En 1987, Madonna tient le rôle principal dans la comédie « Who's That Girl » et elle enregistre 4 chansons pour la bande originale du film.

En mars 1989, l'album « Like a Prayer » marque une rupture par rapport aux autres albums. Madonna s'implique plus largement dans la production et opte pour un son plus acoustique, et se dévoile davantage dans ses textes.

Le 1er single « Like a Prayer » est un nouveau succès, mais le clip fait scandale auprès des rassemblements catholique. Cette polémique n'empêche pas l'album d'être numéro 1 dans le monde pendant plusieurs semaines.

De « Dick Tracy » à « Bedtime Stories » (1990-1995)

En 1990, Madonna joue avec Warren Beatty dans « Dick Tracy » et sort l'album « I'm Breathless », inspiré du film et rendant hommage au jazz et au blues des années 1930. Le 1er single « Vogue » reste l'un de ses plus grands succès et est considéré comme l'une des chansons les plus marquantes des années 1990.

Madonna se lance alors dans sa 2ème tournée mondiale, le « Blond Ambition Tour », qui sera très controversée : pour avoir simulé un acte de masturbation durant « Like a Virgin », elle doit faire face à l'annulation d'une date en Italie par le Vatican et à une tentative d'arrestation par la police de Toronto.

En fin d'année, elle sort son 1er Greatest Hits : « The Immaculate Collection », qui bat tous les records de vente, plus de 30 millions de copies et record absolu de ventes pour un Best of. En 1991, Madonna créée l'évènement avec la sortie du documentaire « Truth or Dare : In Bed with Madonna », retraçant les coulisses et les scandales de la tournée «Blond Ambition Tour ».

En 1992, Madonna fonde sa propre société de production « Maverick Records ». Le premier produit lancé est « SEX », un recueil de photos érotiques mettant en scène la chanteuse. La presse accueille très mal l'ouvrage, mais les ventes du livre explosent.

En octobre, Madonna sort son 5ème album « Erotica ». Jazzy, sombre et volontairement froid, il est soutenu par les titres « Erotica », « Deeper and deeper », « Bad girl », « Fever », « Rain » et « Bye bye baby ». Dès sa sortie, le disque est descendu par les médias.

En 1993, Madonna, consciente de sa mauvaise image, part à la reconquête de son public avec « The Girlie Show World Tour », un spectacle parodique et sexy dans lequel elle rend hommage à ses idoles et revisite ses tubes. La tournée est un gros succès mondial et Madonna se produit pour la 1re fois sur les 5 continents.

En 1994, Madonna décide de sortir un album sur la tendance musicale du moment et convoque les producteurs américains les plus en vue. Sur cet album « Bedtime Stories » Madonna chante l'amour et en profite pour revenir sur les polémiques de l'époque « SEX ». Mais malgré cela, l'album n'est pas un franc succès.

De « Something to Remember » à « Music » (1995-2001)

En 1995, Madonna collabore à la campagne publicitaire pour « Versace » et sort « Something to Remember », une compilation de ses ballades avec 3 titres inédits : « I Want You », « You'll See » et « One more Chance ».

En 1996, alors qu'elle est enceinte, elle incarne Eva Peron, célèbre épouse du président Juan Peron, dans le film « Evita ». Les 2 singles extraits de la bande originale, « Don't cry for me Argentina » et « You must love me », seront très bien accueillis.

Même si le film ne connaît pas le succès attendu, il permet à Madonna de remporter un Golden Globe (meilleure actrice protagoniste) et un Oscar (meilleure chanson originale pour « You must love me »).

Le 14 octobre, elle donne naissance à son 1er enfant, Lourdes Maria Ciccone Leon avec son petit ami de l'époque Carlos Leon.

En 1998, Madonna sort « Ray of Light ». Inspirée par la naissance de sa fille, Madonna se montre moins provocante. L'album entre pop et électro est un énorme succès commercial et lui permet de gagner le respect de la critique.

En 1999, Madonna enregistre la chanson « Beautiful Stranger » pour le film « Austin Power 2 : L'Espion qui m'a tiré » et comme une relation avec le cinéaste britannique Guy Ritchie. En septembre, elle fait un nouvel album électronique avec « Music ». Dès sa sortie, l'album est un succès mondial, et le single « Music » devient son 12e titre au 1er rang aux États-Unis.

Du « Drowned World Tour » au « Re-Invention Tour » (2001-2005)

En juin 2001, après 8 ans d'absence sur scène, Madonna donne à Barcelone le coup d'envoi de sa nouvelle tournée : « Drowned World Tour ». En fin d'année, paraît son 2e best-of : « GHV2 ».

En 2002, Madonna tente une nouvelle incursion dans le monde du cinéma avec le film « A la dérive », qui sera un échec commercial dès sa sortie. Elle fait également une courte apparition dans le 20ème James Bond, « Meurs un autre jour », pour lequel elle interprète le titre-phare « Die another Day ».

En 2003, elle sort « American Life » co-produit par Mirwais Stass. Cet album est marqué par l'opposition de Madonna à la guerre en Irak et à la politique de Geogre W. Bush.

En 2004, Madonna lance sa tournée le « Re-Invention Tour ». Les 58 dates sont complètes en quelques heures et c'est durant cette tournée qu'est réalisé un nouveau documentaire « I'm Going To Tell You a Secret ». Ce documentaire retrace la conception et les coulisses de la tournée, et donnant l'image d'une Madonna proche de ses danseurs et de ses enfants.

De « Confessions on a Dance Floor » à « Celebration » (2005-2009)

Le 2 juillet 2005, Madonna accepte à nouveau l'invitation de Bob Geldof et participe au concert du « Live 8 » dont le but est d'attirer l'attention sur la situation actuelle en Afrique.

En novembre, sort « Confessions on a Dance Floor » dont la mission principale est de faire « bouger les gens ». L'album a un énorme succès : il se classe numéro 1 dans 35 pays et remporte plusieurs prix.

En 2006, à Los Angeles, Madonna débute sa 7ème tournée mondiale «le « Confessions Tour », qui renoue avec la provocation, à la fois religieuse et politique.

En octobre, elle s'envole pour le Malawi pour aider à construire un orphelinat. Elle y entame aussi des démarches pour adopter un bébé, David.

En 2007, Madonna fait ses débuts de réalisatrice et tourne son 1er film, « Obscénité et Vertu », une comédie basée sur ses expériences personnelles de chanteuse. En juillet, elle participe au concert caritatif « Live Earth » de Al Gore.

Début 2008, elle s'entoure des producteurs Pharrell Williams, Danja et Timbaland et sort son 11ème album « Hard Candy ». Le 1er single, « 4 minutes », en duo avec Justin Timberlake, bat tous les records et devient son 37e Top 10 au Billboard Américain, permettant à Madonna de détrôner le record d'Elvis Presley. L'album sera n°1 dans 30 pays, mais connaitra un succès beaucoup moins important que le précédent.

En août 2008, Madonna s'embarque dans sa 8e tournée mondiale, le « Sticky & Sweet Tour » qui compte 85 dates, et qui est passée en Europe, dont 2 soirs au stade de France, aux États-Unis et en Amérique du Sud.

En septembre 2009, une double compilations « Celebration » sort, contenant 2 inédits « Celebration » et « Revovler ».

Nouveau film « W.E. » et nouvel album « MDNA » (2009-2012)

Entre 2009 et 2011, Madonna se fait discrète et se montre peu dans les médias. Durant cette période, elle n'apparait que pour présenter sa ligne de vêtements pour adolescentes, « Material Girl », en collaboration avec sa fille Lourdes, et la chaîne de salles de sport Hard Candy.

La raison de ce silence médiatique est essentiellement due à la préparation et au tournage de son 2e long métrage en tant que réalisatrice, « W.E. » un film historique qui revient sur l'abdication de la couronne britannique par le Roi Edouard VIII pour l'amour d'une américaine divorcée, Wallis Simpson. Elle signe aussi la BO du film « Masterpiece ».

L'année 2012 marque le retour de Madonna sur scène. Le 26 mars sort « MDNA », son 12ème album. Pour la production de ce disque, la chanteuse a fait appel au producteur français Martin Solveig et au DJ italien Benny Benassi. Trois singles sont extraits de cet album : « Give Me All Your Luvin' » (feat. M.I.A. & Nicki Minaj), “Girl Gone Wild” et “Turn Up the Radio”.

Pour marquer son retour, Madonna interprète « Give Me All Your Luvin », ainsi qu'un medley de ses tubes, durant la mi-temps du Super Bowl XLVI, le 5 février 2012 à Indianapolis. La prestation est marquée par l'apparition de nombreux invités : LMFAO, Nicki Minaj, M.I.A., et Cee Lo Green sont de la partie.

Une nouvelle tournée mondiale, intitulée « MDNA Tour » a lieu du 31 mai au 22 décembre 2012. Avec 88 dates à travers le monde (dont 3 en France et 2 au Québec), cette tournée est à ce jour la plus grande de la chanteuse.